L'Ifremer au chevet des coquillages pour étudier leurs pathologies

19 B
Breizhmotion
Breizhmotion
26 Nov 2019

On va maintenant s'intéresser aux huîtres et coquillages, très souvent sujets à différentes maladies. Une étude européenne, coordonnée par l'Ifremer a planché durant quatre ans sur les raisons. Une étude de 4,5 millions d'euros qui permet aujourd'hui de pointer du doigt le réchauffement climatique, les intrants phytosanitaires, mais pas seulement, comme nous l'expliquent Sarra Ben Cherifa et Christian Polet.
Intervenants :
- Isabelle Arzul, coordinatrice projet Vivaldi Ifremer
- Fabrice Pernet, chercheur Ifremer

Montre plus


Aucun commentaire trouvé

Commentaires de Facebook